[N° 587] - Contrôle d’accès : Faire le bon choix - Interphones : toujours plus pratiques

par Paul TURENNE
Affichages : 51938

Index de l'article

Interphones : toujours plus pratiques
Les interphones possèdent aujourd’hui de nombreux atouts. Certains, comme l’Intratone Villa, peuvent ainsi fonctionner sur le réseau GSM (Global System for Mobile Communications) permettant de joindre le résidant directement sur son téléphone mobile, où qu’il soit, y compris à l’étranger. Ce dernier reste ainsi joignable en tous lieux et gère de façon immédiate l’accès à la résidence en décidant, d’une simple touche de son téléphone, d’autoriser ou de refuser l’entrée. Le tout sans abonnement ni engagement, seul le prix de l’appel étant décompté. A noter : les portables équipés en visio 3G bénéficient, en outre, de la possibilité de visualiser le visiteur sur le téléphone mobile.
L’installation sans câblage, qui ne prend pas plus de deux heures, ne nécessite aucune opération de raccordement, ni pose de combiné à l’intérieur des logements. Or, ces dernières peuvent se révéler gênantes, notamment dans les copropriétés comportant une forte densité de résidences secondaires ou de locataires, parfois peu coopératifs. La configuration et la gestion de l’appareil se font via le site internet www.mavilla.fr permettant, entre autres, de paramétrer gratuitement son téléphone ou de désactiver une télécommande perdue.
Autre avantage des systèmes sans fil : le gestionnaire peut, à tout moment, grâce à un logiciel spécifique, modifier un nom en cas de changement de locataire ou de propriétaire, mais aussi actualiser les accès occasionnels pour les sociétés de service.

Crédit : ©Vams