[N° 587] - Contrôle d’accès : Faire le bon choix

par Paul TURENNE
Affichages : 51000

Index de l'article

Face aux exigences de sécurité croissantes en copropriété, de nombreux systèmes permettent de restreindre l’accès à l’immeuble aux résidents ou aux personnes autorisées par ces derniers. Conseils et solutions pour filtrer avec efficacité et à moindres frais.

Clavier antivandale - Sun.jpg

Concilier sécurité et libre circulation des personnes autorisées : tel est l’enjeu du contrôle d’accès en copropriété. Ainsi, les habitants doivent pouvoir entrer et sortir sans contraintes, tout comme les entreprises, les administrations et autres prestataires de service habilités. Qui plus est, les services de secours ne doivent pas être gênés dans leur progression en cas d’urgence. Enfin, si des professions libérales sont installées dans la copropriété, leurs clients ou patients doivent pouvoir circuler librement dans des plages horaires définies à l’avance. De nombreuses solutions existent aujourd’hui, avec chacune leurs spécificités et contraintes.
Afin d’optimiser pleinement l’efficacité et la sécurité, la mise en place ou le remplacement d’un système de contrôle d’accès doit être accompagné d’une modernisation des systèmes d’ouverture des portes. Plus sûres, indéréglables, inusables et faciles d’emploi, les ventouses électromagnétiques offrent de nombreuses possibilités de personnalisation. Il est ainsi possible de changer complètement la porte, mais aussi d’adapter des bandeaux incorporant une ou plusieurs ventouses sur une porte déjà existante. Idéal pour les petits budgets, mais aussi pour des portes anciennes ou de valeur.