[N° 538] - Hygiène des parties communes & tri sélectif : quels sont les enjeux de demain ? - Un peu d’histoire autour du tri sélectif

par Maud PHILIBERT
Affichages : 26568

Index de l'article

Un peu d’histoire autour du tri sélectif

En 1884, Eugène Poubelle, préfet du département de la Seine, en France, inventa la poubelle. Il prévoit déjà la collecte sélective : trois boîtes à déchets sont obligatoires, une pour les matières putrescibles, une pour les papiers et les chiffons et une dernière pour le verre, la faïence ou les coquilles d'huîtres ! Mais ce règlement n'est que partiellement respecté et il faudra attendre près d'un siècle pour que le tri soit mis en place.
Source : wikipédia

Selon la densité de l'habitat, la collecte sélective est organisée en porte à porte chez l'habitant ou en apport volontaire. Il existe aussi des points de regroupement pour les déchets toxiques, le plus souvent dans les déchèteries, qui sont alors acheminés vers des unités de traitement spécialisées.
Après collecte séparée des matériaux secs (emballages et papiers cartons), ils sont acheminés vers des centres de tri afin d'être classés par catégorie et conditionnés selon les exigences des industriels « repreneurs ».
Les biodéchets (fraction fermentescible des ordures ménagères) sont pour leur part acheminés vers des unités de compostage ou de méthanisation pour être valorisés en compost (amendement organique) ou en électricité pour la méthanisation.