[N° 597] - Fibrage des immeubles en copropriété : Quelles utilisations ? Quelles solutions ? - Le contrôle de l’équipement à distance, confort garanti

par Julie HAINAUT
Affichages : 25079

Index de l'article

Le contrôle de l’équipement à distance, confort garanti

Arroser son jardin depuis son canapé, visualiser sa consommation d’électricité, de gaz et d’eau en vacances, ouvrir les volets depuis son smartphone, éteindre une lumière ou baisser le chauffage depuis sa tablette, être prévenu d’une fuite d’eau ou d’une fumée suspecte par SMS… Les usages inédits de la domotique – qui nécessite un solide réseau de fibre optique – sont divers et variés et ne cessent de croître. Le but ? Eviter les tâches répétitives du quotidien et contrôler, lors d’une absence, qu’une lumière n’a pas été oubliée ou même allumer la télévision pour dissuader d’éventuels voleurs. Longtemps considérée comme complexe ou trop coûteuse, la domotique est aujourd’hui à la portée de tous, grâce notamment aux tablettes tactiles. De nombreux constructeurs, comme Legrand, Zodianet ou encore Myxyty, proposent des solutions domotiques destinées au grand public, à coûts variables – de 1 200 à 35 000 € – accessibles via une application simple d’utilisation.