[N° 597] - Fibrage des immeubles en copropriété : Quelles utilisations ? Quelles solutions ?

par Julie HAINAUT
Affichages : 24292

Index de l'article

Plus fiable, moins coûteuse et plus robuste que son prédécesseur le cuivre, la fibre optique conjugue les avantages. Le point sur les usages, à plus ou moins long terme, de cette bande passante qui rend l’immeuble bien plus intelligent.

© sax - Fotolia.com

 

 

Le partage multimédia, qualité et rapidité

C’est l’utilisation la plus courante et la plus connue de la fibre. Téléchargement de films en quelques minutes, envoi de fichiers volumineux en quelques secondes, télévision haute définition et en 3D, utilisation de plusieurs écrans – consoles de jeux, ordinateurs, télévisions, tablettes – en même temps et sans ralentissement… Jusqu’à 20 fois plus rapides que les débits de l’ADSL (l’Asymmetric Digital Subscriber Line), ceux de la fibre atteignent aujourd’hui jusqu’à 200 Mbps (mégabits par seconde). La fibre révolutionne les usages multimédias du foyer et développe de nouveaux loisirs interactifs. En effet, avec une latence plus faible et un débit ascendant élevé, des joueurs en ligne utilisant le FTTH (Fiber to the Home) auront un temps d’avance sur leur adversaire utilisant le VDSL (Very high bit-rate DSL). Selon un rapport du FttH Council Europe, «la télévision de demain ne réalisera son plein potentiel que lorsqu’elle sera connectée à la fibre optique».