[N° 591] - Toitures-terrasses : une étanchéité à soigner - Les composants techniques d'un système d’étanchéité

par Paul TURENNE
Affichages : 40010

Index de l'article

Les composants techniques d'un système d’étanchéité

L’élément porteur peut être constitué par un plancher en béton constitué d’une dalle pleine, ou par des éléments préfabriqués, ou avec des dalles en béton cellulaire autoclavé, des bacs en tôles d’acier nervurées (pleines, perforées ou crevées), des frises,

planches et lames à plancher, des panneaux à base de contreplaqué, des panneaux de particules etc.
Le pare vapeur disposé sous l’isolant, est un dispositif de protection contre la migration de la vapeur d’eau.
L’isolant thermique est composé de panneaux posés en une ou plusieurs couches, constituant le support du revêtement d’étanchéité (polystyrène expansé ou extrudé, polyuréthanne parementé, laine minérale…) La pose de l’isolant thermique s’effectue par fixations mécaniques, par soudage ou collage au bitume chaud, ou bien encore, par collage à froid avec une colle bitumineuse ou en pose libre.
Le revêtement d’étanchéité peut, quant à lui, revêtir plusieurs formes : revêtements manufacturés en lés, revêtements bicouches constitués de feuilles à base de bitume modifié, revêtements monocouches à base de bitume modifié, membranes synthétiques thermoplastiques (PVC, polyisobutylène, polyoléfines flexibles), ou vulcanisée (EPDM), revêtements asphalte, revêtements mixtes, constitués d’une membrane bitumineuse et d’une couche d’asphalte.

Crédit DR