[N° 591] - Toitures-terrasses : une étanchéité à soigner - Végétalisation : une réalisation complexe

par Paul TURENNE
Affichages : 40008

Index de l'article

Végétalisation : une réalisation complexe

La végétalisation n’est que la partie visible d’un complexe incluant notamment l’étanchéité et l’isolation thermique. Réussir une toiture-terrasse végétalisée implique de maîtriser la globalité du dispositif. Car la toiture doit avant tout répondre à son rôle premier : une couverture étanche et garantie. Explications en image :
Première étape : pose du pare-vapeur et de l’isolant qui assure l’isolation thermique de la toiture.
Deuxième étape : mise en place d’un complexe anti-racine assurant l’étanchéité.
Troisième étape : pose d’une couche drainante.
Quatrième étape : ajout du substrat choisi en fonction des végétaux les mieux adaptés au climat et à l’ouvrage. On distingue les toitures végétalisées extensives, qui utilisent un complexe de culture élaboré de faible épaisseur, des toitures semi-intensives ou intensives utilisant un complexe de culture élaboré, d’épaisseur moyenne à importante.
Cinquième étape : végétalisation en respectant les périodes de mise en œuvre de la végétation et d’entretien.

Schéma des étapes pour végétaliser une toiture-terrasse -  © CSFE