[N° 590] - Chantiers thermiques : les syndicats de copropriétaires en première ligne - Maître d’œuvre et maître d’ouvrage en copropriété

par Paul TURENNE
Affichages : 30640

Index de l'article

Maître d’œuvre et maître d’ouvrage en copropriété

Dans une copropriété, le maître d’ouvrage est le syndicat des copropriétaires, qui peut déléguer une partie de ses prérogatives au syndic. Il a la responsabilité de faire valoir les besoins de la copropriété en matière de rénovation, de réparation ou d’extension, éventuellement en s’appuyant sur une prestation d’assistance à maîtrise d’ouvrage (AMO). Il doit, ensuite, respecter ses obligations selon les contrats établis avec le maître d’œuvre, notamment concernant les échéances de règlement, et réceptionner les travaux achevés sous la conduite du maître d’œuvre.
Le maître d’œuvre est, de son côté, responsable de la coordination et de la réalisation des travaux demandés par le syndicat de copropriétaire jusqu’à leur réception. Il se doit aussi de les valider, tant du point de vue des exigences initiales que de leur conformité vis-à-vis à la législation et aux règles de l’art.