[N° 550] - L’honneur en copropriété : Injures et diffamation au sein du syndicat

par Guilhem GIL
Affichages : 2202

Le droit à l’honneur est, au même titre que le droit à la vie privée ou le droit à l’image, un droit de la personnalité. Il constitue donc un droit fondamental, primordial dont le respect peut être exigé de tous.

Abonnez-vous ou connectez-vous pour lire la suite.