[N° 562] - L action en responsabilité décennale des constructeurs

par André VALDÈS
Affichages : 1918

Seul le syndic représente la copropriété devant les juridictions. Mais sauf dans certains cas (lorsque la copropriété est attaquée en justice ou agit en référé, procédure d’urgence pour obtenir une décision rapide, ou encore pour recouvrer des charges impayées), un pouvoir spécial est nécessaire, le syndic ne pouvant intenter une action en justice au nom de la copropriété sans une autorisation préalable de l’assemblée générale des copropriétaires.

Abonnez-vous ou connectez-vous pour lire la suite.