[N° 595] - Syndics low-cost et droit de la copropriété

par Jean-Marc ROUX
Affichages : 4893

La question qui se pose réside dans la compatibilité de ce mode de gestion d’immeuble avec la loi du 10 juillet 1965 et son décret d’application du 17 mars 1967. 
Le petit monde des syndics est l’objet d’une véritable révolution. En effet, après avoir touché le transport aérien, la banque ou le tourisme, voici que le phénomène de ce qu’il est convenu d’appeler le “low-cost” s’invite dans la gestion des immeubles en copropriété.

Abonnez-vous ou connectez-vous pour lire la suite.