[N° 592] - Le rachat de parties communes

par Nathalie FIGUIÈRES
Affichages : 6466

Dans un contexte économique tendu, le rachat de parties communes peut être un investissement intéressant. Cependant, si cette superficie ne représentait jusque-là, a priori, aucun intérêt pour les autres, l’initiative d’un rachat peut susciter les convoitises de certains syndicats qui chercheront à la valoriser au mieux pour en retirer un bénéfice financier. C’est pourquoi il est crucial pour l’investisseur (copropriétaire ou tiers) de procéder par étapes avant de régulariser son achat.

Abonnez-vous ou connectez-vous pour lire la suite.