par Pierre CAPOULADE
Affichages : 1306

Lorsque la répartition des charges générales ne répond pas au critère de la loi et qu'elle est réputée non écrite, que peut faire le juge ? Peut-il, s'il est nécessaire, créer des charges spéciales de conservation, d'entretien et d'administration, même en l'absence de stipulations du règlement et de décision de l'assemblée générale ?

Abonnez-vous ou connectez-vous pour lire la suite.