par Pierre CAPOULADE
Affichages : 3138

- Nécessité d’une autorisation de l’assemblée générale pour la constitution du syndicat des copropriétaires dès le premier degré de juridiction.
- Respect de la règle du double degré de juridiction.

Abonnez-vous ou connectez-vous pour lire la suite.