Les bons comptes d’Alain : L’avance exceptionnelle

par Alain Laux, Directeur d’une union de services
Affichages : 153

Alain Laux

Par le défaut de paiement de leurs charges, certains copropriétaires peuvent mettre la trésorerie du syndicat en difficulté, voire dans l’impossibilité d’honorer ses engagements financiers pour le paiement régulier de ses dépenses.

Pour s’épargner un tel scénario catastrophe, il n’est pas inutile de rappeler aux copropriétaires qu’ils sont «…tenus de participer aux charges entrainées par les services collectifs et les éléments d’équipement commun[s] …» (art. 10, L. 10 juillet 1965).

Payer ses charges n’est donc pas une option, mais une obligation. En clair, un devoir !

À lire