Vis ma vie de gestionnaire de copro : Une pluie de mails

par Gilles Frémont , Chronique assurée et rédigée par l’Association nationale des gestionnaires de copropriété
Affichages : 48

Gilles FremontIls arrivent toutes les deux minutes trente-cinq secondes, montre en main. Tel un petit sablier qui s’égrène inexorablement, une trotteuse qui fait tic-tac-tic-tac toute la journée, sans discontinuité. Oui, je compte les minutes qui séparent les mails entrants. J’ai un nouveau métier : tapeur de mails.

 À lire